Sélectionner une page

L’alimentation est le carburant qui permet aux sportifs de donner le meilleur d’eux-mêmes. Sans elle, l’endurance, la force et les performances générales seront en baisse. Si vous voulez tirer le meilleur parti de vos séances d’entraînement et de vos capacités sportifs, votre alimentation doit être une priorité absolue dans vos efforts de remise en forme.

Voici ce qu’il faut que vous mangez pour booster votre organisme pour le sport :

Baies

Les mûres, les framboises et les myrtilles ne sont que quelques-unes des délicieuses baies riches en antioxydants, qui doivent être prises pour une activité physique. Les baies plus foncées contiennent des substances phytochimiques et d’autres éléments protecteurs qui préviennent le stress oxydatif qui se produit dans le corps lors d’activités intenses. Elles préservent également la force musculaire au fur et à mesure que vous vieillissez, elles sont donc bonnes à long terme.

Saumon

Ce poisson gras regorge de protéines maigres et musculaires et d’acides gras oméga-3, ce qui réduit l’inflammation qui peut survenir lors d’une activité sportive continue. C’est également un nettoyeur d’artères naturel, qui aide à prévenir les maladies cardiaques, qui peuvent toucher même les personnes les plus actives. Soyez créatif et dégustez du saumon dans des hamburgers, des salades ou des pâtes pour obtenir la portion recommandée par semaine.

Haricots et légumineuses

Les végétariens et les mangeurs de viande peuvent faire le plein de protéines végétales en mangeant des haricots et des légumineuses. Haricots noirs, haricots pinto, haricots rouges, haricots de Lima… les variétés sont infinies. Vous pouvez les ajouter à une salade ou les cuisiner dans un ragoût ou un chili. Contrairement à la viande, les haricots et les légumineuses n’ont pas de graisses saturées et contiennent des fibres, ce qui vous aidera à vous sentir rassasié plus longtemps.

Pâtes

Les glucides ne sont pas tous mauvais. En fait, ils constituent un élément important du régime alimentaire du sportif. Si le corps brûle les graisses et les protéines, il doit d’abord les convertir en glucides, ce qui le fait travailler davantage. Les glucides droits agissent comme un carburant pour la personne active. Gardez à l’esprit que les pâtes contiennent des fibres, qui peuvent provoquer un stress gastro-intestinal, donc n’en abusez pas avant un événement important où vous serez en compétition ou en train de jouer. Les pâtes complètes contiennent généralement moins de sucre que les pâtes blanches, ce qui peut également favoriser les performances sportives.

Légumes crucifères

Les légumes verts à feuilles foncées comme les épinards et le chou frisé, ainsi que le brocoli, le chou-fleur et les choux de Bruxelles, sont riches en antioxydants, en vitamines et en minéraux qui stimulent vos capacités sportifs. Ils contiennent également des niveaux élevés de vitamines A, K et B6, ainsi que du calcium et du fer, qui protègent tous l’organisme contre les inflammations. Le fer permet également de fournir davantage d’oxygène aux muscles qui travaillent. Le chou frisé contient des caroténoïdes et des flavonoïdes, deux puissants antioxydants, et des fibres, qui contribuent à réduire le cholestérol.